:|
06 Juillet 2004

Prajna

A l’horizon

par Djul
Prajna est un jeune groupe français, auteur d’un remarqué premier album, L’Eveil, paru en 2001 sur le label français Prikosnovenie, et qui possède un solide bagage scénique : The Young Gods, Lofofora ou Rubin Steiner ont déjà croisé leur route ! Un éclectisme des prestations live qui illustre tout à fait la démarche « fusion » adoptée par le groupe, et qui mérite d’être salué comme il se doit.

Si A l’Horizon ne rentre pas dans le cadre strict de la musique progressive, le brassage des genres et une mise en place très recherchée font de Prajna un quatuor à part sur la scène indépendante française. La formation est elle-même originale : rythmes issus des ordinateurs de JC et des percussions de Dem Dem, basse ronflante de Lolo, surplombés par le violoncelle d'Erwan, qui intervient pour insuffler mélodies et folie sur l’ensemble. Les voix, en français, ont également leur place : parfois traitées, souvent claires, elles révèlent de fortes influences afro et reggae qui pourront malheureusement éloigner certains du groupe. Ces lignes de chant mériteraient parfois d’être plus en retrait lorsque la trame musicale se suffit à elle-même (« India Bomba »). Elles participent cependant de la personnalité de l’ensemble, comme sur « Satellite », un morceau lancinant aux cordes plaintives sur lequel JC « robotise » les paroles pour un résultat étonnant.
Musicalement, on parle d'un patchwork d’ambiances : planantes (l’ombre du Floyd hante les synthés de « Canoë »), énergiques (« Zéro » illustre bien la capacité du groupe à composer des rythmiques très percutantes) voire sombres (les instrumentaux « Ïova » et « Mokuso » en forme de conclusion). Les rythmiques prennent un rôle déterminant comme sur « L’épreuve du Sel » qui intègre percussions et programmations comme a pu le faire récemment un Killing Joke, et l’ajout des voix tribales et d’un violon arabisant renforcent encore cette impression.

Prajna propose une approche moderne et vivante de la musique, et s’affirme comme un bel espoir en matière de musique alternative. A écouter si les influences world et électroniques ne vous rebutent pas !
  • Année: 2003
  • Label: Small Axe

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir