:|
13 Septembre 2010

Noëtra

Live 83

par Jérôme Walczak
Le label Musea, dans un élan pédagogique qui l'honore, vient d'exhumer des archives de Radio France un petit trésor que seuls les amateurs les plus fervents de jazz progressif instrumental devraient aisément identifier. Cette formation jazz protéiforme diffusa quelques œuvres studio au début des années quatre-vingts (Neuf Songes, Définitivement Bleus, entre autres). Ce Live 83 fut enregistré à Cubjac, en Dordogne, et se compose de cinq longues plages sonores et instrumentales, qui s'étendent sur un peu plus d'une heure de musique. Aux commandes, le guitariste Jean Lapouge, accompagné de Pierre Aubert au violon, Christian Paboeuf au hautbois, Denis Lefranc à la basse et Daniel Renault à la batterie. Le propos reste homogène malgré quelques longs développements de basse et de flûtes qui ne sont pas sans rappeler Harmonium ou Jean-Pascal Boffo. Les ambiances oniriques, étranges, parfois teintées de sonorités orientales se succèdent avec grâce et confèrent à ce fossile une petite teinte psychédélique qui paraît aujourd'hui quelque peu surannée, bien que se dégustant sans ennui et sans difficultés. Une sortie un peu atypique qui ne doit pas passer inaperçue, de par son intérêt culturel brillamment rehaussé par un plaisir musical manifeste.
  • Année: 2010
  • Label: Musea

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir