:|
04 Septembre 2010

Tohpati Ethnomission

Save the Planet

par Aleksandr Lézy
Comment traiter le sujet sans parler de simakDialog ? Leur guitariste Tohpati démarre ainsi sa carrière solo accompagné d’amis musiciens sur cet album baptisé dans la langue de Shakespeare Save the Planet et Selamatkan Bumi en indonésien. Il compose, arrange et produit une entité musicale entre jazz fusion et rock progressif avec une dominante et un goût prononcé pour les instruments ethniques. Loin de la formule « musique du monde » pour séance de relaxation en club de thalassothérapie, le quintette s’inspire clairement et sans retenue d'artistes tels que John Mc Laughlin et son Mahavishnu Orchestra, qui lui-même – et c’est un comble – s'abreuve depuis ses débuts de musique indienne ! C'est là probablement un juste retour des choses au vu du talent de Tohpati et de sa singularité instrumentale. Ses phrasés de guitare originaux et pour le moins techniques incitent l’auditeur à dresser les esgourdes. Or ce matériel présenté frôle l’indigeste par son ampleur et son étonnante foison artistique. Le postulat est simple : à base de titres oscillant entre huit et neuf minutes, c'est riche, certes, mais bien trop long. L'enfilade de quelques morceaux peut être cependant un moyen de prendre une bonne leçon, tant le niveau technique de chacun (notamment la basse six cordes d’Indro Hardjodikoro) ainsi que les sonorités des percussions (kendang, kenong rebana, kempluk) détendent, relaxent et apaisent.
  • Année: 2010
  • Label: Moonjune Records

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir