:|
24 Juillet 2008

Henry Grimes Trio

The Call (rééd.)

par Mathieu Carré
Henry Grimes est un musicien aussi discret que son talent est grand. Sur la splendide photographie illustrant cet album, nouvelle réédition des prémices du free-jazz du label ESP-Disk', il semble timide, prêt à disparaitre dans l’instant pour se fondre dans le décor, comme s’il savait déjà qu’il allait délaisser la scène musicale pendant plus de trente-cinq ans avant son retour au début du 21ème siècle.

Absence prolongée d’autant plus regrettable que l’homme effacé se révèle un musicien affirmé et surtout un contrebassiste passionnant. Se jouant des ressources de son instrument, il use de l’archet (« Django »), du pizzicato et accepte fièrement de prendre le premier rôle aux côtés du clarinettiste Perry Robinson qui signe une partie des compositions. Au sein de ce duo/duel de premier ordre, Robinson navigue entre mélancolie aux accents populaires et improvisations dans un esprit plus proche du jazz bop d’alors. Un peu en retrait, le batteur Tom Price maintient ses deux compagnons à flots, les empêche parfois de sombrer trop dans l’abstraction et s’acquitte avec élégance de son rôle de stimulant soutien. Nouvelle preuve de la passionnante genèse de la musique improvisée, The Call remporte l’adhésion par la performance et la complémentarité des deux leaders méconnus que sont Henry Grimes et Perry Robinson.

On saluera donc une dernière fois l’initiative salutaire d’ESP-DISK qui offre à tous les auditeurs, éprouvés ou non aux délicieuses affres du free jazz, l’occasion de tester leurs préjugés et de découvrir des artistes toujours jeunes et universels. Dernier clin d’œil à ce langage global, le message en esperanto adossé à toutes les rééditions… Ils sont peu, mais partout autour du monde, ils se parlent et se comprennent.
  • Année: 1965
  • Label: ESP-Disk'/ Orkhestra

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir