:|
29 Août 2013

Niveau Zero

Jasmine

par Aleksandr Lézy

Dans chaque branche musicale, que l’on fasse appel aux instruments ou aux machines, un processus créatif s’élabore pour laisser interagir les sons, les événements rythmiques mais aussi mélodiques ; de ce fait, rien n’est laissé au hasard. Et contrairement à beaucoup d’idées reçues, le monde de l’electro dans ses grandes lignes ne peut être mis à l’écart du monde musical.

Frédéric Garcia, tête pensante de Niveau Zero, ancien bassiste d’un groupe de metal hardcore, est de retour avec un nouvel album Jasmine, faisant suite à In_Sect sorti en 2009. Puisant ses influences un peu partout dans le metal et le hip-hop, son dub step s’affranchit des règles pour créer son identité propre, une facette plutôt langoureuse, qui au-delà des saccades à répétitions, suscite de l’émotion. Ciselés comme de l’argent, les sons parfois écrasants, parfois voluptueux parviennent à se mélanger avec sensibilité et c’est là tout le charme de cet album atypique.

Des remix à la création pure, Frédéric Garcia s’accompagne toujours de la crème, de The Oktopus du groupe Dälek, à As They Burn en passant par Aucan, il dévoile sur chaque morceau une nouvelle facette de sa personnalité. Sombre, dérangée, parfois violente, la musique de Niveau Zero sait se faire douce et belle. Et même si elle peine à varier les tempi, on lui reconnaîtra cette aptitude à rendre légère la lourdeur de ses traits.

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir