:|
24 Octobre 2010

Progfest '95

Day One

par Christophe Gigon
Il est étonnant que Musea se décide seulement maintenant, en 2010, à publier – en trois volets séparés – l'intégralité filmée de cette édition du célèbre festival américain. Le pendant audio de ce millésime existe pourtant depuis belle lurette, bien connu des amateurs, tant pour la qualité des formations internationales qui s'y sont produites (Spock's Beard, Landberk, Ars Nova, White Willow, Solaris et Deus Ex Machina) que pour le soin apporté au rendu sonore, œuvre du méticuleux Jean-Pascal Boffo, compositeur français et meneur de la formation Alifair.

La plus-value de ce DVD réside dans le fait qu'il s'agit d'une « extended version », proposant l'intégralité des trois soirées, alors que le disque paru à l'époque n'en offrait qu'une édition expurgée. Ce Day One présente ainsi la formation nippone Ars Nova qui se contente, comme à l'accoutumée, de faire revivre E.L.P., les Norvégiens de White Willow qui, avec leurs parties chantées, rendent l'écoute moins ardue, et enfin les Hongrois de Solaris auxquels revient  la palme de la meilleure performance, avec un rock progressif intrumental vigoureux et énergique et une saisissante osmose entre le guitariste et le claviériste.

En revanche, une vieille cassette VHS aurait très bien pu tenir tête au support numérique, si l'on en juge par les couleurs criardes et brouillonnes. A moins que ce fameux DVD n'en soit qu'une vulgaire copie ? Mystère. Même si le verdict est en demi-teinte (c'est le cas de le dire !), la prestance des groupes incite à passer quelque peu l'éponge, en attendant Spock's Beard et Landberk. Affaire à suivre...
  • Année: 2010
  • Label: Musa

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir