coup de coeur
25 Novembre 2013

Twelve Foot Ninja

Silent Machine

par Dan Tordjman

Mieux vaut tard que jamais. L’adage vaut également pour Twelve Foot Ninja dont l’album est sorti l’an dernier déjà. Nous nous devions cependant de vous parler de cette formation australienne (oui, une de plus). De plus, quand on se fait encenser par Periphery, qu’on partage la scène avec ces derniers, ainsi qu’avec des groupes comme ToeHider, Caligula’s Horse, pourquoi diable se priver ?

Twelve Foot Ninja, est de Melbourne (comme ToeHider & NeObliviscaris) et oui c’est de la bonne. Ces gars ont une production de dingue et pourraient partager l’affiche avec n’importe quel combo tordu digne de ce nom. C’est le groupe typique qui ne s’impose aucune limite. Capable de balancer des riffs en fer forgé comme de faire dans la salsa, les Ninjas savent tout faire ou presque. On pense forcément à des entités quelque peu dérangées du ciboulot comme System Of A Down ou Diablo Swing Orchestra mais dans le cas présent, il serait honteux voire inconscient de ne pas mentionner Faith No More & Mr. Bungle, notamment concernant le chant de Kin, visiblement plus marqué que ses congénères par Mike Patton.

Concrètement, sur Silent Machine, il y en a pour tous les goûts : Metal, Salsa voire Zouk tout le monde sera content. La couleur est déjà annoncée sur « Coming For You » et ses accents latino rappelant Dexter Morgan au volant de sa voiture dans les rues de Miami. Un titre comme « Shuriken » vous donnera des torticolis vu la lourdeur des riffs servis, au même titre que « Vanguard » & « Mother Sky » et leurs passages Reggae empruntés à Kingston, Jamaïque.

Vous l’aurez deviné, malgré des velléités guerrières, Twelve Foot Ninja est pour la paix des peuples et fait dans le mélange de genres un peu éloignés de ceux, alternatifs, de Karnivool et Dead Letter Circus ou ceux plus typiquement progressifs de ToeHider & Caligula’s Horse. Pour finir, citons Sinclair qui disait dans l’un de ses titres : « Quand tout se mélange, ça donne un goût étrange ». Là, c’est pas étrange, c’est parfait. Alors, vous savez quoi faire maintenant ? Attention au shuriken qui arrive dans votre direction, ça fait mal, ces petites bêtes-là.

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir