:(
06 Mars 2003

Special Experiment

Fortune Memories

par Julien Negro
Special Experiement est une formation assez atypique, née des efforts d’un seul homme, Dzidek Marcinkiewicz. Ce Polonais est en effet l’instigateur de ce projet qui n’a d’expérimental que le nom et s’est donc chargé à la fois de la composition et de la production des différents titres. Il est indéniable que le monsieur possède une sacrée expérience : sans atteindre des sommets, la production reste claire et plutôt axée sur les claviers. Le niveau des instrumentistes est à l’image du son de ce Fortune Memories, excellent, bien que manquant un peu de personnalité, d’une manière générale.

Dès le premier titre, “Kiss of a vampire”, les influences de ce disque sautent aux yeux : un metal progressif instrumental teinté de mélodies typiquement néo-prog, comme savent si bien le faire Marillion ou Magellan. Dzidek, adolescent lors de la sortie de la plupart des classiques progressifs, semble avoir été très profondément marqué par ceux-ci et sa musique baigne dans ces nombreuses sources d’inspiration qui nuisent finalement à la cohésion du disque. Les thèmes et autres enchaînements harmoniques sont souvent assez téléphonés et de nombreux passages donnent ainsi une impression de déjà entendu. Ecoutez par exemple le titre d’ouverture et ses sons de claviers à la Rocky, “Fortune memories” ou encore “King of twilight”. Tout cela est loin d’être mauvais mais il manque la petite touche d’originalité qui aurait pu transformer ce disque. Bien que brillamment interprété, Fortune Memories ne tient pas la longueur et aurait peut-être gagné en crédibilité avec le soutien d’un chanteur. Maintenir l’attention de l’auditeur sur un album instrumental est très difficile, et on est ici très loin de Liquid Tension ou même Planet X.

Dzidek Marcinkiewicz nous propose donc un album sympathique, qui ne déplacera cependant pas de montagnes, et obtiendra sûrement plus de succès en développant des idées plus personnelles comme sur “Dark Angel” ou le très beau “Crystal Lake”.
  • Année: 2002
  • Label: Autoproduction

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir