Interview

Arena

05 Février 2005

Arena

par Justin Poolers

ENTRETIEN : ARENA

 

Origine : Grande Bretagne
Style : Rock progressif
Line-up :
Rob Sowden - Chant, guitare
John Mitchell - guitare
Clive Nolan - claviers
Mick Pointer - batterie
Ian Salmon - basse
Dernier album : Pepper's Ghost (2004)


Arena sort son nouvel album Pepper's Ghost. Titre atypique pour un album marquant une nouvelle étape dans l'évolution du groupe, alors que les avis s'opposent sur sa qualité : grand Arena ou pure illusion ? Progressia, pour tenter d'en savoir plus, a questionné Clive Nolan.

Progressia : Votre premier album était typique de ce que certains appellent "néo-progressif", mais votre façon d'écrire semble néanmoins avoir évolué depuis Contagion. Comment décririez vous la musique de Pepper's Ghost en particulier, et celle d'Arena en général ?
Clive Nolan : Nous avons toujours essayé d'évoluer en tant que groupe. Nous avons tenté de progresser depuis le premier album…Cela ne sert à rien d'écrire deux fois le même. Pepper's Ghost est le pallier suivant de cette progression. Arena a trouvé un confortable sentiment d'identité depuis The Visitor, et ce sentiment devient de plus en plus fort.

Le "Pepper's ghost", fantôme de Pepper, est une illusion de théâtre qui donne aux spectateurs, grâce à une plaque de verre, l'impression qu'un esprit apparaît sur scène. Quel est le lien avec les paroles et le visuel de l'album ?
Premièrement le titre : 'Pepper's Ghost' se réfère bien sûr à une illusion de théâtre créée à l'époque victorienne. L'idée de fumées et de miroirs, de lumières vives et d'artifices semblait permettre un bon titre d'ensemble pour un album contenant sept chansons dont le thème est associé à la folie.
Les paroles cela sur plusieurs niveaux, mais nous souhaitions ajouter une saveur supplémentaire à l'album… D'où les dessins du livret. Il est conçu comme une bande dessinée avec sept histoires séparées, qui peuvent être librement associées aux chansons.

Beaucoup de gens vous comparent à IQ ou Threshold. Vous sentez vous proches de ces groupes ?
Nous les connaissons. Je ne suis pas sûr que nous partagions beaucoup musicalement parlant, mais ce n'est pas vraiment à nous de le dire…

En savez vous plus à propos de votre prochaine tournée Européenne ? Participerez vous à des festivals ?
Cette année marque le dixième anniversaire d'Arena, alors nous espérons le célébrer avec beaucoup de concerts. Nous allons jouer dans divers festivals cette année, avant la tournée Européenne en tant que telle qui se déroulera en septembre/octobre. Naturellement, la France sera sur notre itinéraire mais je ne suis pas encore très sûr des lieux où nous jouerons. Cependant je sais que l'un des concerts aura lieu à Paris !

Si on vous donnait le choix de deux autres groupes, avec qui aimeriez vous partager l'affiche d'un concert, et où placeriez vous Arena sur cette affiche ?
Sacrée question ! Si je pouvais mettre Arena à l'affiche avec d'autres groupes, ce serait avec Queen et Genesis…. Il ne fallait pas demander ! ;)

Quel pays réserve le meilleur accueil à Arena ?
Nous avons tendance à considérer la Hollande comme notre " chez nous ", parce que c'est là que tout a vraiment commencé. Cependant, nous avons reçu de bonnes réactions en beaucoup d'endroits… dont la France ! Le Canada nous a toujours très bien accueillis aussi.

Les parties de guitare sur Pepper's Ghost sont très élaborées, comment allez vous reproduire cette richesse sur scène ?
Heureusement, c'est le problème de John…;) Beaucoup de travail, je pense, comme pour nous tous….

Quelle est la part de John Mitchell, justement, dans la composition ?
En général il arrive une fois que Mick et moi avons établi quelques bases. C'est une bonne chose dans un sens parce que ça amène des idées neuves juste lorsque nous en avons besoin.

Votre musique penche de plus en plus vers le heavy metal, est-ce conscient, ou simplement une évolution naturelle ? Si c'est le cas, comment l'expliqueriez-vous ?
C'est la fameuse évolution dont je parlais. Il n'y a pas de calcul. Mick est un fan de Led Zeppelin et de Tool, alors ce sont des influences évidentes. Nous aimons simplement que notre musique soit puissante.

Pensez vous que votre façon d'écrire évolue avec le temps ?
Sans aucun doute. C'est un facteur très important… Notre façon d'écrire a sans conteste mûri avec le temps, et c'est une chose dont je suis très conscient. A nouveau, il est important d'écouter ce que les autres font (et ont fait)…. Et d'essayer d'apprendre d'eux.

Avec le recul, que pensez-vous de vos précédentes productions ? Si, ni vu ni connu, vous pouviez remonter le temps, que changeriez vous ?
Pour être honnête, je suis très fier des albums d'Arena. Peut-être changerais-je la couverture de Pride !

On sait que Mick Pointer a joué sur le premier album de Marillion. Quelles sont vos relations avec eux ? Que pensez vous, et en particulier Mick, de leurs dernières productions ?
Mick n'a pas vraiment entendu la musique de Marillion ces dernières années…. Moi non plus. J'ai toujours apprécié leurs débuts… et j'entends toujours des choses qui me plaisent ici et là, mais je ne les suis pas vraiment.

Pourquoi Paul Wrightson a-t-il quitté le groupe après The Visitor ?
Il y a eu des conflits de personnalité pendant la tournée The Visitor, qui étaient difficiles à réparer. Les choses vont mieux maintenant, cependant.

Une question pour les groupes qui démarrent ici en France, au Benelux et au Canada : pouvez-vous nous dire si votre musique vous permet de vivre à ce jour ? Quel serait votre meilleur conseil à donner aux musiciens qui entretiennent un tel but ?
C'est un but louable… mais extrêmement difficile à atteindre. La plupart d'entre nous arrivent à vivre en faisant beaucoup plus que jouer dans un seul groupe. Personnellement, je joue dans plusieurs groupes, je crée différents projets et suis partie prenante dans un studio et une maison de disque.

Quelle est votre participation au label Verglas Records aujourd'hui ?
Mick et moi avons fondé ce label pour promouvoir Arena.... Et je suis heureux que nous l'ayons fait !

Votre succès grandit. Cela requiert-il un partenariat et un soin particulier de la part de Verglas Records, ou disposez-vous de la même part d'attention que les autres groupes du label ? Avez-vous besoin de faire appel à d'autres partenaires pour faire face à cette popularité ?
Mick et moi travaillons dur avec Verglas pour donner à Arena les meilleures chances possibles. Naturellement que nous faisons attention à la marche des choses ! Nous sommes seulement un petit label mais nous avons de bons distributeurs et agents dans le monde qui nous aident.

Un dernier mot pour vos fans Français ?
Salut, tout le monde! (NdR : en français dans le texte) S'il vous plait allez acheter un exemplaire de Pepper's Ghost... Et venez nous voir en concert. Ce sera énorme de vous y rencontrer ! Merci!! (NdR : en français dans le texte)

Propos recueillis par Justin Poolers

site web : http://www.verglas.com/ArenaWorld/arenaworld.html

retour au sommaire

Poster un commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir